Un des sujets qui importe dans l’évolution de bébé,l’alimentation du bébé,quand commences t’on l’intégration de la nourriture et de quelle manière procèdes t’on?

La question est bonne et bien difficile à répondre puisque dépendamment de l’époque et du lieu, la réponse est bien différente.

Ce qui était bon il y a seulement quelques années différentes de ce que l’on préconise de nos jours. En fait, d’une famille à l’autre, ou même d’un personne à l’autre, la réponse n’est pas nécessairement la même. Mais pourtant, il faut bien choisir!

alimentation du bébé

Quand intégrer la nourriture chez le nourrisson?

Quand intégrer de la nourriture dans l’alimentation du bébé

Un des principes qu’il faut garder en tête, c’est que de l’âge de 0 à 1 an, le lait maternel, ou la formule dans d’autre cas, devrait constituer la base de la nourriture chez le nourrisson. Le lait de vache ne devrait pas être intégré avant au moins l’âge de une année et la nourriture solide devrait rester en complément jusqu’à cette âge.

Certains bébés semblent prêts plus tôt que d’autres et le contraire est aussi valable. Si votre enfant ne semble pas être intéressé par la nourriture solide avant l’âge de 8 ou 9 mois, tout est normal et vous pouvez absolument attendre ce délai avant de commencer l’intégration.

Certains bébés, surtout ceux qui sont nourri au lait artificiel, étant plus difficile à digéré, sont prêt plus tôt à une nourriture varié. On suggère par contre de ne pas le faire avant l’atteinte de l’âge de 4 mois, même si il y a seulement 2 générations, on ne tenait pas compte de cette règle. Certains commençaient même la diversification avant le premier mois de vie.

Le nourrisson peu en effet survivre à de tel traitement, mais les coliques que cela occasionnent sont un mal à payer pour être si pressé. Le système immunitaire ainsi que digestif n’était pas assez développé et l’introduction trop rapide de nourriture pourrait entrainer des intolérances ou des allergies alimentaires.

D’un autre part, si vous attendez trop longtemps pour introduire la nourriture à votre nouveau né, après les 8 mois, il pourrait se retrouver avec des carences. Il est donc préférable d’introduire la nourriture dans un délai compris entre le quatrième et le neuvième mois de vie de votre poupon.

 L’alimentation du bébé: Comment reconnaitre les signes de faim :

Il faut faire attention de ne pas mélanger les signes de la faim et un problème du à un problème d’allaitement. Car souvent, lorsque maman à trop de lait, ou a un réflexe d’éjection trop fort, bébé à des problèmes à bien se nourrir. Et il suffit de prendre les moyens nécessaires pour régler la situation.

Il est bien rare que bébé manque réellement de lait et qu’il est faim pour cela, c’est mieux de régler la situation que de se lancer tout de suite sur la nourriture solide. Car en plus de presser l’introduction, cela peu donner les résultats contraires et finalement arriver à un réel tarissement du lait maternel.

Donc, après avoir vérifié des éventuels problèmes d’allaitements, si bébé semble toujours affamé après une téter longue, mais n’est toujours pas satisfait, cela veut peut-être dire qu’il est prêt à commencer l’alimentation solide.

Un autre indice est lorsque bébé recommence à s’éveiller la nuit pour téter alors qu’il avait cessé depuis un certain temps, c’est possible qu’il soit prêt pour manger.

Il faut tout de même faire une distinction avec une poussé de croissance, qui le pousserait à boire plus et ainsi augmenter le débit naturel de l’allaitement maternel. En fait, compléter l’allaitement avec une nourriture solide pourrait arrêter le processus naturel qui pousse à produire plus de lait selon la demande de croissance du bébé.

Pour ma part, j’attendrai l’âge de 6 mois pour intégrer la nourriture solide, mais ce n’est pas parce que j’ai l’impression que ma petite ait faim et qu’elle ressent un quelconque manque. C’est plutôt car je sens qu’elle s’intéresse de plus en plus à la nourriture qu’elle voit et sent lorsque nous mangeons et que ce sera des expériences enrichissantes que de commencer à goûter et à ressentirent les différentes textures.

Manger sera donc une nouvelle expérience. Elle découvrira les goûts, les textures. Elle apprendra à bien avaler, à manipuler, à vivre le plaisir de la nourriture.

Mais c’est tellement facile pour l’instant, que je ne vois pas pourquoi presser les choses. Elle peut simplement boire et s’en contente bien pour l’instant.. chaque choses en son temps.

L’alimentation du bébé: Par quoi commences t’on:

  •  On commence par une nourriture en purée que l’on sert après le boire, puis vers les 9 mois, avant la tétée.
  • La nourriture doit être lisse, puis de plus en plus texturée. Cela facilite la déglutition ainsi que la digestion, mais plus bébé apprend et s’habitue, on augmente la taille des morceaux.
  • Vers les 7 mois on écrase à la fourchette,.
  • Puis éventuellement en morceaux plus gros, vers les 9 à 12 mois.
  • On doit toujours surveiller bébé lorsqu’il mange car il n’est pas encore bien habituer et pourrait s’étouffer par manque d’expérience.alimentation du bébé

Lorsque l’on intègre un nouvel aliment, on devrait le faire un par un et à quelques jours d’intervalles. Cela permet de dépister d’éventuelles allergies alimentaires.

On m’a dit, que dépendamment du type de personne que vous êtes, il est assez difficile de gérer cela d’une manière si régulière, mais que pour certains aliments clés, comme les œufs et autres produits plus à risques d’allergie, il est bien important de cerner leurs introductions.

Pour les quantités, on comment par une ou deux mini cuillérées, d’environ 5 millilitres, une à deux fois par jours. On commence lentement, même si bébé semble vraiment excité, car il faut commencer avec modération pour que le corps s’habitue tranquillement.

Il existe un ordre qui est préconisé, dans notre société, par catégorie, à intégrer graduellement. Cet ordre diffère d’une société à l’autre et n’est donc pas une règle à suivre à tout pris. La règle principale serait simplement d’y aller graduellement.

L’intégration de la nourriture chez le nourrisson est une aventure nouvelle pour le parent et l’enfant, il faut y allez graduellement et en harmonie avec les besoins de chaque enfant, pour que cela soit fait avec plaisir pour favoriser une bonne relation avec quelque chose qui sera toujours présent pour votre enfant le reste de son existence.Si vous avez aimé cette article je vous invite a le partager avec vos amis et vos proche!A bientot

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

   
© 2014 Avoir Un Bébé Suffusion theme by Sayontan Sinha